L'exposition présente la collection des numéros de la revue d'art contemporain Hors d'oeuvre ainsi que les tirages limités des artistes figurant en double page centrale.
Raphael Boccanfuso, qui a participé à un numéro expose quelques unes de ses œuvres et réalisé une œuvre in-situ et l'installation de l'exposition.

HORS D'OEUVRE
Le titre retenu suggère une mise en appétit, une promesse alléchante de plaisirs partagés. Les délices et le sérieux ne sont pas incompatibles ; au sein de l’équipe il est de mise de les associer, c’est un principe, on s’y tient sans effort. Le premier numéro de horsdoeuvre paraît en 1997. Le journal émane de l’association Interface, née cinq ans auparavant d’un désir de mettre en place des formes plus souples et conviviales pour présenter l’art contemporain et en faciliter l’accès. les éditions horsd’oeuvre.
La double page centrale est confiée à un artiste pour une création.
Jean Dupuy, Daniel Firman, Gérard Collin-Thiébaut, Eric Duyckaerts, Philippe Cazal, Yan Pei-Ming, Marc Camille Chaimowicz, Ernest T., Jochen Gerz, Peter Downsbrough, Lawrence Weiner, Orlan, Marc Couturier, Gianni Motti, Wim Delvoye, Christian Robert-Tissot, Etienne Bossut, Thomas Hirschhorn, Jordi Colomer, Mathias Schweizer, Joël Hubaut, Olivier Mosset, Niek van de Steeg, Guillaume Millet, Claude Lévèque, Vera Frenkel, Raphaël Boccanfuso, Claude Closky, Baptiste Debombourg, Christian Marclay, Cécile Bart, Lise Duclaux et Pedro Cabrita Reis s’y sont succédé.
Cette création est ensuite tirée à part. Elle est imprimée en offset entre 33 et 200 exemplaires, numérotée et signée par l’artiste.